Bonnes adresses Strasbourg

Retour sur le Street Bouche Corner

17 janvier 2017

Dimanche se tenait le Street Bouche Corner, 2 ème édition du Street Bouche Festival qui avait eu lieu fin Septembre à Strasbourg (petit rappel du précédent évènement par ici). Comme annoncé à la mi-Décembre, le principe restait le même : se réunir autour de la street food, le tout dans une ambiance musicale sympa. Mais qui dit Janvier dit évènement en intérieur et donc espace limité.

Street Bouche Corner

Street Bouche Corner

Mon petit coup de gueule (et ce n’est pas ce que vous croyez…)

Coup de gueule contre les gens qui ont trouvé tous les prétextes pour descendre et critiquer cet évènement.

Oui, il y avait beaucoup moins de food truck qu’en Septembre. Mais quand on passe du Port du Rhin en extérieur à la Halle du Marché de Neudorf en intérieur, vous vous doutez bien qu’en terme d’espace, c’est plus limité et que par conséquent le nombre de food truck ne peut pas être le même ?!

Oui,il y avait du monde et oui il fallait faire la queue. Mais sachant l’engouement de l’édition précédente, vous vous doutiez bien que vous ne seriez pas les seuls à vouloir aller au Street Bouche Corner?! Même si je reconnais que le retard d’ouverture n’a pas trop aidé, il fallait bien se douter qu’il y aurait du monde et qu’il faudrait anticiper sa venue et/ou compter sur les heures creuses et dans tous les cas s’armer de patience! Aussi, c’était logique que l’organisation n’allait pas faire rentrer tout le monde d’un seul coup. Vous vous imaginez sérrés comme des sardines à l’intérieur ? Déjà que c’était pas mal blindé, faire rentrer plus de gens n’aurait fait que décourager tout le monde à force d’attendre au niveau des food trucks. Aussi, l’organisation permettait aux familles avec enfants en bas âge de rentrer pour éviter d’attendre trop dans le froid.

Je reconnais qu’il y a des améliorations à faire (entrée payante, espace assis un peu juste) mais je vous rapelle que l’évènement est organisé de façon bénévole et que c’est bien facile de critiquer cette organisation qui n’a que vocation a rassembler les gens et faire bouger la ville de Strasbourg que nous aimons tant. Alors si on pouvait nuancer un peu nos propos au lieu de ne dire que des choses négatives, ce serait sûrement plus constructif et pourrait ainsi aider l’organisation pour les futures éditions.

 

Le Street Bouche Corner en détail

Après avoir fait la file un bon quart d’heure, nous payons l’entrée de 3€ par personne. 2 food trucks étaient en extérieur, de même pour le stand Moi, Moche et Bon. Arrivés à l’intérieur, on a découvert les autres food trucks et nous étions contents de voir qu’il n’y a pas que des burgers : cuisine mexicaine, asiatique, sandwich, viande BBQ … C’était du coup plus difficile de choisir car tout semblait délicieux ! Nous avons donc jeté notre dévolu sur les produits suivants :

  • Une bière blonde et une bière ambrée de la Brasserie Storig
  • Un Coca et une Limette&Ginger de Schwarzwald Sprudel
  • Un assortiment de viande (Brisket et Pulled Pork) de chez The Beast
  • Un bocal de gnocchis à la truffe blanche et un potage complet de chez Fleck N Co
  • Une quesadillas de chez Distrito Frances
  • Un sandwich à la choucroute de chez Como Resto
  • Un strudel poire chocolat de chez Poushe Strudel
La 1ère partie des victuailles

La 1ère partie des victuailles

La 2ème partie ...

La 2ème partie …

Bonne surprise au niveau des boissons, tout était bon! La viande était juste excellente, un vrai régal! De même pour le bocal de gnocchis à la truffe blanche, une tuerie! La soupe était vraiment pas mal, un poil trop de sel peut-être. Les quesadillas délicieuses et bien remplies de fromage, par contre la sauce au piment, aïe aïe aïe c’était fort ! Le seul bémol pour moi c’était le strudel que j’ai vraiment trouvé sans plus (mais je n’ai pas un palais très sucré…).

 

 

 

  • La diversité du type de nourriture proposée comparé à l’évènement précédent
  • La qualité de la nourriture proposée par les food trucks même si ce n’était pas toujours bon marché
  • La réduction proposée avec l’application Fivory, qui permettait (quand on est à plusieurs) de réduire le coût de cette sortie. Egalement le fait de ne pas faire la queue au bar quand on paye avec l’application. Un sacré gain de temps !

 

 

  • Le fait que l’entrée soit payante. Je comprends tout à fait que l’organisation est bénévole et que tout ça n’est pas gratuit mais il vaudrait peut être mieux inclure ce tarif dans autre chose – voir de demander aux partenaires de prendre en charge ces frais ?

 

Qui parmis vous a tenté l’expérience? Qu’avez-vous testé comme food truck ? Et surtout, qu’en avez-vous pensé? 🙂

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply