Europe Voyage

1 semaine au Montenegro : beauté des Balkans

14 octobre 2016

Je vous avais récemment promis plus d’articles dans la catégorie « Voyage ». On commence aujourd’hui avec le récit de mes dernières vacances de l’année 2016. J’ai passé une semaine au Monténégro accompagnée de deux amies fin Septembre. Ci-dessous un aperçu de notre périple. La description sera un peu longue mais vous pourrez vous rendre compte de qu’on peut y faire pendant une semaine si jamais l’envie de visiter ce pays vous vient !itineraire-montenegro

Jour 1, à la découverte du Monténégro

Nous sommes arrivées dans l’après midi à l’aéroport de Podgorica et avons récupéré la voiture de location avant de filer vers la plage Jaz près de Budva (là où se situait notre hôtel). Sur le chemin, nous avons fait halte à Virpazar pour nous dégourdir les jambes et voir le château de Besac. Celui-ci était en rénovation donc pas grand chose à voir! Puis nous nous sommes dirigées vers l’hôtel ! Très sobre mais nous avons une magnifique vue sur la mer et un accès direct sur la plage avec transats et parasols …

Jour 2

Pour commencer les vacances en douceur, nous avons décidé de longer la côte adriatique. 1er arrêt à Sveti Stefan, île privatisée par un hôtel de luxe qui, soyons honnêtes, est le spot parfait type « carte postale ». Nous nous sommes ensuite dirigées vers Ulcinj, non loin de la frontière albanaise. Il y a d’ailleurs environ 80% d’albanais dans cette ville, ce qui explique le nombre assez conséquent de mosquées dans les parages. Puis direction Stari Bar avec visite du fort et des remparts avant de se poser au cœur de la jolie petite bourgade pavée. Sur le chemin du retour, nous avons fait un arrêt au monastère de Gradiste. Comme il est en hauteur et que le soleil commençait à se coucher, la vue était vraiment chouette. Dernière étape, la ville de Petrovac, station balnéaire avec un front de mer joli comme tout. L’occasion parfaite de prendre un verre en bord de mer!

A gauche Sveti Stefan. De gauche à droite de haut en bas : Ulcinj, vue depuis Ulcinj, Stari Bar, monastère de Gradiste, Petrovac et ... l'apéro!

A gauche Sveti Stefan. De gauche à droite de haut en bas : Ulcinj, vue depuis Ulcinj, Stari Bar, monastère de Gradiste, Petrovac et … l’apéro!

Jour 3

Ce jour était le début des réveils très matinaux pour profiter un max de grosses journées et de la lumière du jour (le soleil se couche très tôt!). Nous avons pris le ferry Lepetane-Kamenari pour aller jusqu’à Herceg Novi. Petit arrêt au monastère de Savina qui a une vue magnifique sur les bouches de Kotor. Puis direction la vieille ville (Stari Grad) d’Herceg Novi. Visite de la forteresse Kanli Kula (ancienne prison sanguinaire!) avant de nous réfugier à l’ombre des petites rues pavées de la vieille ville. Puis nous avons repris la route pour longer les bouches de Kotor. Halte à Perast et là, on s’est retrouvées avec des cars entiers de touristes, ce qu’on n’avait pas eu jusqu’à présent. Gros changement pour nous! On a évité le piège à couillons touristes du bateau taxi qui emmène tout ce beau monde vers 2 petites îles. Au lieu de ça, nous avons longé le front de mer un petit moment pour avoir une jolie vue sur Kotor (les touristes en groupe s’arrêtent au 1er restaurant venu, dommage pour eux!). Puis nous sommes revenus sur nos pas pour déguster du poisson et des fruits de mer dans un resto chic le long de l’eau. Après cette pause bien agréable, nous avons continué notre route jusqu’à Kotor. Les cars de touristes sont également très présents dans cette ville. Direction la vieille ville fortifiée (encore et toujours car c’est ce qu’il y a de plus typique!) pour déambuler dans les rues. Le moment crucial de la journée a été l’ascension jusqu’à la citadelle (1426 marches), pour se retrouver à 260m de hauteur. Je dois dire que mes pieds ont un peu beaucoup souffert (chaussures inadaptées). Mais la douleur valait vraiment la vue depuis la citadelle. Je vous laisse admirer la beauté du lieu, un de mes meilleurs souvenirs de ces vacances !

A gauche de haut en bas : monastère de Savina et vue d'Herceg Novi depuis Kanli Kula. Milieu : vue de Kotor depuis la citadelle. A droite de haut en bas : Perast et chemin vers la citadelle de Kotor

A gauche de haut en bas : monastère de Savina et vue d’Herceg Novi depuis Kanli Kula. Milieu : vue de Kotor depuis la citadelle. A droite de haut en bas : Perast et chemin vers la citadelle de Kotor

 Jour 4

Ce matin là nous sommes retournées à Kotor pour emprunter la route serpentine qui mène jusqu’au mont Lovćen (Lovćen = montagne noire = Monténégro). Une vingtaine de virages en épingle sur une route peu étroite nous attendait, autant vous dire que c’était un peu sport! Heureusement il était tôt et nous croisions très peu de voitures (ou alors des locaux qui sont hypers confiants dans leur façon de conduire…). Une fois passé les virages, nous avons rejoint le parc national du Lovćen. Les routes ne sont pas beaucoup plus larges mais nous ont mené plus facilement au mausolée de Njegoš. D’ici la vue est juste énorme : des bouches de Kotor à l’Adriatique d’un coté, du lac Skadar au Durmitor de l’autre. Nous avons redescendu la route pour rejoindre Cetinje (ancienne capitale du Monténégro). C’est ici que se trouve le palais présidentiel et un joli monastère entouré d’églises. Après un petit tour, retour à l’hôtel pour profiter du soleil et des transats ! La mer n’était pas hyper chaude (dans les 18-20 degrés je dirais) mais je peux maintenant dire que je me suis baignée dans l’Adriatique 🙂

A gauche la Serpentine. Au milieu la vue depuis le sommet de la Serpentine. A droite de haut en bas : le mausolée de Njegoš, le palais présidentiel et le monastère de Cetinje

A gauche la Serpentine. Au milieu la vue depuis le sommet de la Serpentine. A droite de haut en bas : le mausolée de Njegoš, le palais présidentiel et le monastère de Cetinje

Jour 5

Pas mal de route nous attendait ce jour-ci car nous allions jusqu’au Durmitor, parc national au nord du Monténégro (3h de route depuis Budva). La station de montagne Žabljak était le point de départ pour explorer le lac Noir et la montagne. Après une rapide vue du lac Noir (qui est plutôt d’un bleu étonnant!), nous avons commencé par une randonnée dont le balisage s’est révélé assez foireux (vive les apps de localisation!). Au milieu de la boucle de randonnée, le lac Zminje était l’endroit parfait pour un pique-nique. Le chemin du retour était censé passer devant une cascade mais vu le niveau de l’eau, c’était un simple petit filet d’eau. La traversée de la forêt était néanmoins agréable, loin de la foule et des touristes. Retour au lac Noir. Puis direction le sommet Ćurevac (1625m) pour apprécier la vue du canyon le plus profond d’Europe et de la rivière Tara. Le soleil se couchant tôt, nous n’avons pas eu le temps d’aller au monastère d’Ostrog, monastère ancré dans la roche. Tans pis ! La journée s’est terminée par la longue route jusqu’à Budva. Vous imaginez bien qu’aller au lit après cette grosse journée est vraiment une délivrance !

A gauche le Durmitor et le lac Zminje. Au milieu le lac Noir. A droite vue depuis le mont Ćurevac.

A gauche le Durmitor et le lac Zminje. Au milieu le lac Noir. A droite vue depuis le mont Ćurevac.

Jour 6

Le jour où nous sommes allées à Dubrovnik en Croatie (2h15 de route depuis Budva). En grandes fans de Game of Thrones, la visite était d’autant plus alléchante puisque les scènes de King’s Landing / Port Réal sont filmées là bas. Ce qui a d’ailleurs motivé certains à exploiter le filon puisque de nombreux GoT Tours sont proposés pour vous emmener sur les lieux de tournage exacts. Personnellement, nous avons regardé vite fait sur internet pour repérer quelques endroits, c’est largement suffisant ! La visite de la ville a commencé par … gros suspense … les remparts! Et oui, ils aiment les forteresses ! Ce qui m’a vraiment frappé en rentrant dans la cité, c’est le monde. Fin Septembre, hors saison, on se marche dessus à 10h du matin… Imaginez en plein mois d’Août ! Malgré tout la visite des remparts était vraiment chouette et donne une vue imprenable sur la cité et la mer. Le soleil cognait sacrément donc nous sommes redescendues chercher l’ombre des rues pavées de marbre. Après une pause déjeuner, nous nous sommes amusées à chercher les lieux de tournages GoT pour immortaliser le décor ! Visite d’églises, de petites boutiques (dont les boutiques HBO…), bref, nous avons pris le temps de nous balader dans cette magnifique ville. Le retour se soldera par une petite amende pour excès de vitesse (je vous jure que j’ai pas vu le panneau de limitation!). Notez que le Monténégro n’est pas encore dans l’UE mais possède l’Euro comme monnaie officielle alors que la Croatie est dans l’UE mais utilise encore les kunas. Pratique pour payer ..!!

Dubrovnik

Dubrovnik

Shame! Shame! Shame!

Shame! Shame! Shame!

Jour 7

Dernier jour de visite autour du lac de Skadar. Ce lac, qui s’étend entre le Monténégro et l’Albanie, est recouvert en quelques endroits de nénuphars. Nous sommes donc allées dans la montagne pour avoir une jolie vue du lac. Sur le chemin, nous nous sommes arrêtées à Rijeka Crnojevića, charmant petit village pour faire une randonnée (dont on a pas trouvé le balisage non plus… décidément!). La meilleure soupe de poisson du pays (enfin, c’est ce que le Lonely Planet raconte!) a récompensé l’effort inutile. En fin de journée, nous sommes allées dans la vieille ville de Budva (Stari Grad encore et toujours) au coeur de la citadelle. Un bon apéro pendant le coucher du soleil, un dernier bon repas entre copines, un chouette moment pour terminer ce séjour. Nous avons pris l’avion du retour le lendemain après avoir pu profiter une dernière fois de la plage.

De gauche à droite : les méandres du lac de Skadar, Rijeka Crnojevića et Stari Budva

De gauche à droite : les méandres du lac de Skadar, Rijeka Crnojevića et Stari Budva

Pour conclure je dirais que je ne savais pas trop à quoi m’attendre du Monténégro, pour une fois je n’avais pas vraiment planifié la chose (si! si! je vous jure!). Les monténégrins ne sont pas franchement des personnes très joviales, nous n’avons pas vraiment fait de découvertes culinaires (sûrement la faute à la demi-pension)… Néanmoins le Monténégro reste une très bonne surprise : les paysages sont à couper le souffle, certains endroits sont encore protégés de la foule,  et la différence culturelle est vraiment très intéressante … Bref, si vous avez l’occasion d’y aller avant que ça devienne la Croatie-bis peuplée de touristes, je pense que c’est le moment !

J’espère vous avoir donné envie de visiter ce beau pays ! Qui parmis vous l’a déjà visité ? Qu’est ce qu’il vous a le plus marqué?

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply A trois on sourit 16 octobre 2016 at 19 h 20 min

    Ce n’est pas une destination à laquelle j’aurais pensé en premier mais les photos donnent envie de le découvrir.

    • Reply Julie 17 octobre 2016 at 14 h 16 min

      Oui, moi je n’aurais pas forcément pensé à cette destination non plus. C’est une de mes amies qui avait proposé ce pays, et je lui dis merci 🙂

  • Reply Leslie 27 octobre 2016 at 16 h 49 min

    Waw, c’est vraiment dépaysant et tellement pas loin. On parle rarement des Balkans alors qu’en fait, c’est magnifique ! J’aime beaucoup ton article.

    • Reply Julie 27 octobre 2016 at 17 h 38 min

      Merci Leslie ! Oui c’est tellement beau et si proche !

    Leave a Reply