Islande Voyage

Country Guide Islande, terre de glace

1 août 2017

010

Lorsque je pars en vacances, j’aime bien que l’on me recommande des bonnes adresses (surtout niveau bouffe!). Quand on est à l’étranger, c’est des fois difficile de choisir. On ne veut pas tomber dans les établissements attrape-touristes (attrape-couillons)! Je me fie souvent à mes guides Lonely Planet et/ou Tripadvisor, mais j’aime aussi avoir le ressenti des gens, je trouve que c’est important! Du coup, pour vous rendre la pareille, je vous présente aujourd’hui mes bonnes adresses sous forme de Country Guide Islande !

Après vous avoir donné tous les bons plans de San Francisco dans mon City Guide et des idées de visites par quartiers, je vous propose le même format appliqué à ce magnifique pays qu’est l’Islande. On vous dira sûrement que vous n’irez pas en Islande pour bien manger. Et bien c’est FAUX ! Même en n’aimant pas beaucoup le poisson, je peux vous dire que je me suis régalé ! Même s’il faut y mettre un peu le prix de temps en temps … l’Islande est une très belle découverte culinaire.

Je m’excuse d’avance pour les photos, c’était en 2012 et je ne prenais pas les photos de plats comme maintenant. Par contre ça montre que j’ai toujours eu cette habitude 🙂

Au sein de Reykjavik, capitale de l’Islande, vous aurez l’embarras du choix niveau restaurants et bars. Surtout qu’ici, il est de tradition de faire la tournée des bars le week-end, le runtur. Retrouvez ci-dessous 3 bonnes adresses à retenir à Reykjavik :

  • Bæjarins Beztu Pylsur

C’est assez surprenant mais le hot dog est un plat national en Islande! Oui oui, vous avez bien lu. Chez Bæjarins Beztu Pylsur (« Meilleurs hot-dogs de la ville » en français), vous pourrez goûter cette spécialité adaptée aux papilles islandaises. Un petit conseil, allez-y en heures creuses, car cet endroit est très populaire !

  • Vegamot et Sægreifinn

Chez Vegamot, vous pourrez tout simplement boire un verre mais aussi vous régaler avec de bons petits plats. Vous y retrouverez spécialités locales (mouton ou langouste) ou plats du monde entier (pâtes à la chinoise, poulet-frites). Tout y est très bon et l’ambiance est vraiment sympa, surtout le week-end.

Si vous voulez goûter à une cuisine simple mais fraîche, courrez chez Sægreifinn. Un vieux monsieur part à la pêche et cuisine son butin du jour pour les locaux et les touristes. La déco et la présentation n’ont rien de fou, mais la soupe de poisson … est un petit bijou !

A gauche et au milieu, le repas au Vegamot. A droite la soupe de poisson au Sægreifinn.

A gauche et au milieu, le repas au Vegamot. A droite la soupe de poisson au Sægreifinn.

Côté hébergement, si vous ne comptez pas dormir à l’hôtel mais dans une auberge de jeunesse histoire de limiter les frais, je ne peux que vous conseille le Kek Hostel. L’accueil est sympathique mais discret, les dortoirs sont propres et fonctionnels, la pièce à vivre commune est cosy mais surtout … le petit-déjeuner est génial ! Vous aurez un large choix salé mais aussi sucré, rien de tel pour bien commencer la journée !

L’attraction touristique par excellence : la station thermale Blue Lagoon, lac artificiel construit entre les pierres volcaniques et alimenté grâce à une centrale géothermique. En effet, l’activité volcanique permet de produire de l’électricité et l’eau qui ressort de la centrale est à environ 35°C. De plus, cette eau, riche en minéraux et en algues, est un véritable atout pour votre peau! Et ceci est valable pour l’eau en Islande en général . Je n’ai jamais eu une aussi belle peau et des cheveux aussi soyeux pendant mon séjour en Islande! Vous pensez que je peux importer de l’eau islandaise directement dans ma douche ?!

Alors pour le coup, OUI, le Blue Lagoon un repère à touristes. Mais la visite vaut le détour (surtout si vous ne poussez pas le road trip vers d’autres sources thermales, près de Myvatn par exemple). En fin de séjour, ça permet vraiment de se détendre et de profiter des derniers instants dans un cadre aussi unique que magnifique. En 2012, il y avait une formule avec prêt de peignoir, chaussons et repas buffet qui était très intéressant. Mais en regardant le site du Blue Lagoon, j’ai l’impression que ça ne se fait plus. Néanmoins, avec les cascades d’eau chaude et les masques d’argile corps et visage à disposition, l’expérience est déjà très complète.

A Fljotsdalur se trouve une petite auberge jeunesse au fin fond d’une route pas très bien goudronnée. Cet hébergement est très sommaire, mais la vue en vaut largement la peine.

Alors oui, il n’y a pas de douche, les dortoirs sont assez exigus. Niveau confort on a vu mieux. Mais la vue que vous aurez au réveil est à couper le souffle ! Et elle sera d’autant plus spectaculaire si vous arrivez de nuit la veille et que vous la découvrez de bon matin. Le volcan Eyjafjallajokull (le fameux volcan qui a mis la pagaille dans le ciel aérien en 2010) se dresse devant vous et parait comme irréel. Observez cette vue depuis la salle à manger pendant le petit déjeuner et prenez un peu de temps dans le jardin avant de repartir. On se sent tout petit face à ce volcan, qui n’est pourtant pas le plus grand d’Islande… c’est vous dire !

 

Là aussi, un grand classique touristique : un bateau/bus amphibie qui navigue entre les iceberg de la célèbre lagune glaciaire du Jökulsárlón. Du monde, vous en aurez ici puisque c’est une attraction incontournable auprès des touristes. Si vous voulez éviter d’être entassés avec des chinois dans un bateau (mais c’est tout à fait supportable!), je vous conseille de réserver une croisière en zodiaque (mais plus cher).

En attendant le départ de votre bateau, vous pouvez vous restaurer au Glacier Lagoon qui sert un très bonne soupe de poisson! De quoi se réchauffer un petit peu avant d’affronter la glace et le vent !

A Höfn, village de 2000 habitants, se trouve LE restaurant islandais que je recommande toujours quand on me parle d’Islande, le Humarhofnin. Si vous voulez manger des produits locaux dans un cadre sympa, c’est l’endroit rêvé. Langoustine, agneau islandais … Deux spécialités qui raviront vos papilles! Un bon budget nourriture (comptez environ 40€ par personne) mais vous ne trouverez pas cette qualité de produits ailleurs (et surtout pas chez nous!). Le skyr biscuit permet de bien finir le repas !

Fáskrúðsfjörður est un petit village atypique souvent désigné comme « village français ». Au 19ème siècle, des marins pêcheurs français y ont fait escale et y sont revenus chaque année. Les panneaux de signalisation sont de ce fait écrits en islandais et en français.

Pour une petite pause, passez par le Café Sumarlina où vous pourrez déguster une boisson chaude dans un cadre chaleureux.

Café Sumarlina à Fáskrúðsfjörður

Café Sumarlina à Fáskrúðsfjörður

Gros coup de coeur pour cette petite ville où l’art fait partie intégrante de la vie des habitants. Centre culturel, ateliers de bricolage, … tout est réuni pour ne pas s’ennuyer à Seyðisfjörður. A condition d’y séjourner en haute saison (pas le cas pour nous). Néanmoins, une rapide balade dans la ville nous permet d’apprécier la quiétude et l’ambiance particulière de ce lieu. Un tournage était d’ailleurs en cours lors de notre visite (La Vie rêvée de Walter Mitty de et avec Ben Stiller, tournée en grande partie en Islande).

Au restaurant du centre culturel, Skaftfell Bistro, vous pourrez déguster une délicieuse pizza à la langoustine ainsi que des kleinurs, beignets à la cannelle.

Repas au Skaftfell Bistro, Seydisfjordur

Repas au Skaftfell Bistro, Seydisfjordur

Après une « petite » croisière d’observation de baleine(s), un chouette endroit pour se remettre des vagues et se remplir l’estomac : le restaurant Gamli Baukur . Un petite soupe de mouton pour se réchauffer, suivi d’un bon hamburger maison pour se remettre de ses émotions. Dans notre cas, pas la rencontre furtive avec une baleine mais plutôt la torture du mal de mer sur le bateau qui a « contaminé » presque tout le monde… Il faut dire que la mer était pas mal déchainée. Ayez le coeur et l’estomac bien accroché, et pensez à prendre des médicaments contre le mal de mer!

Restaurant Gamli Baukur à Husavik

Restaurant Gamli Baukur à Husavik

La première bonne adresse autour du lac Myvatn, c’est un hébergement. Pour un séjour chaleureux où vous serez très bien accueillis, je conseille de loger chez Asdis Illugadottir, (référence Gistiheimilið Helluhraun). Avec son mari, ils mettent une chambre de leur maison à disposition et vous prépareront un très bon petit déjeuner pour bien commencer la journée.

Dans les environs de Myvatn , vous pourrez vous arrêter au Vogafjos Café. Accolé à une ferme, il propose une petite restauration. Le plus délicieux ? Les pâtisseries et les boissons chaudes (le lait vient directement de la ferme). Idéal pour une petite pause après avoir crapahuté autour du lac !

Au restaurant Greiffir, vous pourrez déguster une cuisine faite à partir de nombreux produits locaux. Mouton islandais, pâtes aux fruits de mer et aussi … de la biére ! On trouve également des plats un peu moins locaux – pour changer (poulet coco-curry). Mais ne faites pas l’impasse sur la glace faite à partir du lait de la ferme d’à côté … un délice !

Si vous vous aventurez dans les fjords du nord-ouest (pas indispensable pour un 1er voyage à mon avis), faites un stop au musée de la sorcellerie. Le musée en lui même n’est pas exceptionnel – bien qu’on y voit des choses un peu dérangeantes (je vous laisse chercher Necropants dans Google). Mais comme souvent en Islande, le musée fait office de point d’information, de café et de boutique. Les tasses vendues sont magnifiques (mais pas très pratiques à ramener en cadeau). Ce qui vaut le détour, c’est le chocolat chaud mais surtout le gâteau à la rhubarbe. Dessert que je n’aime pas en général, j’avoue avoir été séduite. L’employé du musée nous a même donné un petit cours de cuisine en direct! Un moment super sympa !

Et voilà! Ce Country Guide Islande vous a plu ? Vous avez d’autres adresses à partager ? Je vous prépare également un article sur la destination Islande en elle-même, ce qui est chouette à visiter, sur quoi vous pouvez faire l’impasse, en combien de temps … Et n’hésitez pas à me dire si vous avez des questions !

Merci à Aude Grizzlie dans la Ville / Prose graphique pour la cartographie de ce Country Guide Islande!

EnregistrerEnregistrer

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply Julia Les Cookines 2 août 2017 at 7 h 21 min

    Trop cool ! C’est un rêve d’y aller pour nous aussi. Ça me donne encore plus envie. Trop chouette cette petite infographie. <3

    • Reply Julie 2 août 2017 at 7 h 40 min

      Te connaissant ça te plairait à coup sûr 🙂

  • Reply romane trouvailles 2 août 2017 at 17 h 57 min

    Wahou ! Cela donne vraiment envie de découvrir cette belle terre !
    Merci pour ce bel article ! 🙂

    Romane

    • Reply Julie 2 août 2017 at 18 h 32 min

      Merci Romane ! J’espère que tu visiteras l’Islande 🙂

  • Reply Laura 2 août 2017 at 18 h 38 min

    Le Blue Lagoon a l’air magnifique ! Chouette article en tout cas, ça donne envie de prendre ses valises et d’y aller!

    • Reply Julie 2 août 2017 at 19 h 46 min

      Merci Laura ! C’est vrai que je retournerais bien me faire un masque d’argile au Blue Lagoon là tout de suite !

  • Reply Nell 2 août 2017 at 18 h 59 min

    Ohhhh ça donne tellement envie d’y aller ! Tes photos sont superbes, ça devait être vraiment magnifique 🙂

    • Reply Julie 2 août 2017 at 19 h 47 min

      Merci Nell ! C’est effectivement un magnifique pays 🙂

  • Reply 3 jours en Islande : itinéraire et conseils - JuLifeStyle 26 septembre 2017 at 7 h 03 min

    […] vous avez lu mon article Country Guide Islande dans lequel je vous donne toutes mes bonnes adresses, vous aurez compris que mon séjour là bas […]

  • Leave a Reply